Astuces

7 Astuces pour mieux communiquer avec un malentendant

Nous avons tous un proche un peu dur d’oreille voire sourd. C’est normal 10% de la population française entend mal. C’est parfois frustrant de communiquer avec un malentendant même s’il utilise des appareils auditifs . Tant pour lui, que pour vous. Voici 7 astuces pour bien vous entendre !

communiquer avec un malentendant: attirer l'attention

Pensez à prévenir le malentendant que vous lui parlez. Vous serez entendu !

Attirer l’attention

Pour communiquer avec un malentendant, il vaut mieux le prévenir que vous lui parler.

Par exemple, toucher l’épaule de votre interlocuteur avant de lui dire quelque chose. Ceci permet de l’avertir de votre prise de parole. Ainsi, il sera attentif à ce que vous allez dire. Si vous connaissez bien la personne sourde, vous pouvez lui demander qu’elle est la meilleure manière d’attirer son attention.

Lors d’une conversation, un sourd ou un malentendant mobilise son cerveau pour décrypter ce que vous dites car il ne reçoit pas toutes les informations auditives. Ceci est vrai, même s’il utilise des prothèses auditives.

Ainsi, il vaut mieux éviter de parler en étant derrière la personne ou bien en étant dans une autre pièce. Sinon, une personne malentendante, ne va pas savoir que vous vous adressez à elle. D’autant que les prothèses auditives captent généralement les sons jusqu’à 3 mètres. Les sons provenant d’une autre pièce ne sont pas amplifiés.

Une autre astuce permet d’attirer l’attention d’un sourd à distance: Allumer / Eteindre la pièce rapidement. Attention, pour beaucoup de sourds ceci est un signal d’alerte important.

Parler simplement et distinctement

Le rythme de voix doit être régulier et la voix normale. N’essayer pas de forcer la voix, ni de crier. L’important est de rester naturel.

Ceci pour permettre à la personne sourde d’utiliser les clefs visuelles (lecture sur les lèvres et des expressions) lorsque il y a une ambiguïté sur un mot.

expression du visage

Voir votre visage permet au malentendant de mieux comprendre

Laisser votre visage parler

Ne masquez pas vos expressions. Elles permettent à votre interlocuteur sourd de mieux comprendre.

Pour que la personne sourde puisse voir votre visage vous devez faire attention 1) à vous positionner de manière à ce qu’elle vous voit bien et 2) à ce que vous soyez bien éclairé. Et oui, c’est simple mais très important.

Écrire les nom complexes

Les noms propres, les noms compliqués sont plus difficiles à comprendre. Le contexte ne peut pas être utilisé. Une astuce simple consiste à les écrire.

Eviter le bruit de fond

Les bruits parasites empêchent la bonne compréhension. De plus les appareils auditifs ne font pas encore bien la différence. Ils amplifient les bruits comme les voix.

Si vous parlez dans un endroit bruyant, isolez-vous. Si ce n’est pas possible, rapprochez vous de votre interlocuteur.

sourd ne comprend pas conversation à plusieurs

Évitez parlez en même temps si vous souhaitez que les personnes sourdes comprennent

A plusieurs, respecter le temps de parole de chacun

Les conversations à plusieurs sont difficiles à suivre pour les malentendants. Plusieurs facteurs à cela: bruit ambiants, conversations parallèles, les gens se coupent la parole… Ils vont petit à petit s’isoler de la conversation.

Éviter les conversations parallèles et faire tourner la parole rend la conversation plus facile à comprendre. C’est aussi moins fatiguant, même pour les personnes qui n’ont pas de déficience auditive.

Reformuler

Lorsqu’un message ne passe pas, ce n’est pas la peine de le répéter plus fort. Après plusieurs fois, on est exaspéré…Le problème provient surement que la combinaison de mots que vous avez utilisé peut s’entendre autrement.

Des exemples ? L’âme sœur ou le hamster , Madagascar et Madame Gascard.

Une solution très simple consiste à reformuler. Changer la construction de la phrase et remplacer un mots par un autre terme met fin à la confusion.

Bien communiquer avec un malentendant

En conclusion, vous avez découvert 7 bonnes pratiques pour communiquer avec un malentendant ou un sourd. Elles sont importantes car les appareils auditifs ne règlent pas tout les problèmes. Alors que lorsqu’on met ses lunettes, on voit bien. Utiliser des prothèses auditives permet de mieux entendre mais souvent, l’on ne retrouve pas une audition « normale ».

Pensez aux assistants d’écoute : efficace et pas cher

Bien sur, vous pouvez utiliser ces petites astuces tout en proposant à votre proche des appareils auditifs s’il n’en a pas.

Si la personne malentendante ne souhaite pas de prothèses, pourquoi ne pas proposer un assistant d’écoute ou bien un casque télé deux en un: aide auditive et casque télévision sans fil ? Ce sont des solutions ponctuelles qui permettent de se familiariser avec le son amplifié. Ceux proposés par Tinteo ont une efficacité validée par le CHU de Nice lors d’une étude clinique sur 31 personnes souffrant de perte auditive légère à moyenne de type presbyacousie.

Si la personne porte des appareils auditifs, une visite de contrôle chez l’audioprothésiste tous les six mois est conseillée. Ceci permet de vérifier les réglages et le bon fonctionnement des pièces détachées.

Article initial publié le 25 mai 2016, mis à jour le 9 juin 2016

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *