centre d'exposition bruyant

Le casque sur les oreilles au travail : danger ?

De plus en plus de personnes utilisent un casque sur leur lieu de travail. Il existe deux sortes de casques utilisés en environnement professionnel : les casques anti-bruits et les casques audio.

Le casque anti-bruit passif pour se protéger des agressions sonorescasque anti-bruit travail chantier sepang

Ce type de casque doit être proposé par l’employeur dès que le travailleur est exposé à un niveau de bruit de 80 décibels (dB). A partir de 85 dB, l’employeur est tenu de vérifier que ses employés ont et utilisent des protections auditives adaptées. Il est en effet fréquent que les employés ne portent pas le casque anti-bruit passif. Ils sont très efficaces : de 29 à 33 décibels en moins . Cependant ces casques sont relativement lourds et tiennent chaud aux oreilles puisqu’ils les enserrent. C’est cet aspect confort qui peut rebuter. Il y a aussi l’illusion que comme le bruit ne fait pas mal – il n’est pas dangereux. Malheureusement c’est une illusion.

Dans certains situations, le casque antibruit est doté d’un système de communication radio pour permettre aux employés de communiquer entre eux malgré le bruit. Pour ce faire, un haut-parleur est inséré dans la coque. La prise de son est faite par un microphone disposé très près de la bouche.

Le casque audio pour écouter de la musique et s’isoler

C’est toujours pour se protéger des agressions sonores que les employés utilisent ces casques mais c’est souvent en open-space. En effet, il est plus difficile de se concentrer en open-space à cause du bruit de fond. La baisse de concentration avec l’augmentation du niveau sonore est maintenant bien connue. Pour mieux travailler, certains décident d’écouter de la musique, ou un bruit blanc, pour noyer le bruit des conversations.

Ceci permet de s’isoler et de tromper le cerveau en masquant ces bruits. Il est très fatiguant d’entendre des bruits qui proviennent de l’arrière. Le cerveau doit se concentrer pour les décoder car ce peut être des signaux d’alerte… Notre cerveau préhistorique veille. Il n’est pas possible de ‘désactiver’ cette fonction de notre cerveau. C’est un réflexe de la partie « préhistoriqueé du cerveau. A l’époque où la survie des humains dépendait de leur capacité à identifier et localiser les sons.

Cependant pour masquer le bruit de fond, il faut envoyer un bruit plus fort. Même si c’est de la musique agréable, on risque d’atteindre des niveaux sonores qui peuvent être dangereux. A partir de 85 décibels, la musique tout comme le bruit est dangereuse. Et l’employeur ne va pas vérifier à quel volume les gens écoutent de la musique !

Le casque audio à réduction de bruit en open-space

Pour les personnes travaillant en open-space, le casque audio à réduction active de bruit est une bonne solution. En diminuant le brouhaha de l’open space, il permet de se créer une bulle de silence pour une meilleure concentration ou bien d’écouter sa musique tout en ayant le volume moins fort. C’est toujours bon pour nos oreilles.

En open space, à cause du bruit de fond, si l’on écoute de la musique avec un casque audio, on risque de mettre le volume trop fort. Ceci permet de s’isoler mais est un danger pour nos oreilles. Surtout que l’on va garder son casque audio le plus possible pour s’isoler. Le danger est réel si on écoute à plus de 85 décibels. 85 décibels c’est la moitié du volume maximum de votre téléphone ou lecteur mp3. C’est un niveau sonore vite atteint.

Un casque audio à réduction active de bruit est différent d’un casque anti-bruit passif (celui que l’on voit sur les chantiers): il est plus léger, il permet d’écouter aussi de la musique, et surtout la réduction de bruit est différente. l’Anti-bruit actif est très efficace sur les bruits répétitifs et plutôt graves. C’est typiquement le brouhaha que l’on peut avoir dans un openspace ou un salon professionnel. Mais l’anti-bruit actif laisse passer la voix d’un collègue qui vous parle : c’est pratique !casque audio à réduction active de bruit à petit prix

2 réponses
  1. POURRIER-DUVAL says:

    Je travaille en restauration rapide et prend les commandes au drive avec un casque – j’ai des acouphènes, vertiges et j’ai même eu un saignement situé dans le conduit externe sans explication médicale – J’ai en permanence une douleur au niveau de l’oreille – pouvez vous me dire ce que je dois faire et s’il y a une solution ?

    Répondre
    • admin says:

      Bonjour, nous ne pouvons que vous conseiller de voir un ORL. Vous pouvez aussi consulter la médecine du travail qui pourra vous orienter car peut être que le casque vous pose des problèmes. Il faut régler le volume a un niveau sonore faible.

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *